Tous les articles par Shems Kasmi

Séance 1 Seminaire “Interroger sa source dans les Études Ibériques, Ibéro-américaines et Romanes. Réflexion méthodologique à partir de cas concrets”. 16 novembre 2018, Ut2j.

Quel que soit son thème et son domaine de recherche, le chercheur est amené à se confronter à une source primaire d’étude à partir de laquelle il construira son discours et sa réflexion. Chroniques, documents d’archives, récits, œuvres littéraires, documents iconographiques ou audiovisuels, etc., sont autant de sources qui possèdent des caractéristiques propres et qui, par conséquent, requièrent des approches méthodologiques particulières, qui pourront, en outre, varier en fonction des objectifs et thématiques de chaque chercheur. Le propos de ce séminaire sera d’examiner comment les jeunes chercheurs en Études Ibériques, Ibéro-américaines et Romanes, interrogent leur source afin d’en extraire la substance et d’en faire une interprétation et exploitation pertinentes et satisfaisantes. Continuer la lecture de Séance 1 Seminaire “Interroger sa source dans les Études Ibériques, Ibéro-américaines et Romanes. Réflexion méthodologique à partir de cas concrets”. 16 novembre 2018, Ut2j.

Journée d’Etudes CEIIBA : “Espagne-France : transferts, échanges et mobilités (XVIIIe – XIXe – XXe siècles)”

Organisateurs : Cécile Mary Trojani, Emilie Cadez Ortola, Alet Valero

Vendredi 10 novembre 2017 – Université Toulouse-II Jean Jaurès

Une Journée d’Etudes organisée par le CEIIBA (Comité organisateur : Cécile Mary Trojani, Emilie Cadez et Alet Valero) s’est tenue le vendredi 10 novembre 2017 à l’Université Toulouse Jean Jaurès. Intitulée « Espagne-France : transferts, échanges et mobilités (XVIIIe – XIXe – XXe siècles) », cette manifestation scientifique fut l’occasion d’apprécier les modalités particulières des multiples contacts culturels qu’ont connus les deux pays depuis le siècle des Lumières jusqu’à l’époque contemporaine. Continuer la lecture de Journée d’Etudes CEIIBA : “Espagne-France : transferts, échanges et mobilités (XVIIIe – XIXe – XXe siècles)”